AccueilLiggio de sangS'enregistrerConnexionFAQGDL

Diodoro Carlisi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Auteur Message
Kpone
Vecchio Liggio
Vecchio Liggio
avatar


MessageSujet: Diodoro Carlisi 18.04.11 23:39

Diodoro Carlisi est né le 06 Décembre 1981. Il a vécu durant toute son enfance avec sa mère, Bianca et ses grands-parents, à Syracuse. Son paternel, vivait quant à lui aux États-Unis. Il a donc suivi l'enseignement donné par sa mère ainsi que son Grand-Père. Dans le sud-est de la Sicile, la Mafia ne possédait pas une grande influence, contrairement au reste de l'ile. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle Bianca et sa famille se sont installés ici. Durant son enfance, Diodoro a connu certainement les meilleures connaissances qu'il aura eu dans sa vie. Il vit une enfance naïve et son père Vito ne rentre uniquement au moment de son anniversaire, juste avant la période de noël. Les années passèrent et Diodoro suivit ses études. À l'aube du XXIème siècle, Diodoro pouvait enfin s'envoler de ses propres ailes. Il ne savait pas ce que faisait son père aux Etats-Unis mais il n'était plus aussi naïf que par le passé. Il avait remarqué au fil des années tous ces hommes en costume qui vinrent au moment où noël arrivait. Il ne pouvait savoir exactement quel était son travail mais.. Il s'en moquait en fait. Le jeune homme venait d'empocher son « Esame di maturità » et il était maintenant libre de faire ce que bon lui semblait. Il n'avait pas à réfléchir, il savait que son futur l'attendait dans l'International, il allait donc rejoindre son père, en essayant de décrocher le « Rêve Américain » comme on le dit si bien en Europe. Il arriva alors dans son Eldorado, sa terre promise, qui était New York.

Maintenant, « The Promised Land » était enfin sous ses pieds. Il continua ses études et profita des sous qu'il avait mis de côté de ses anniversaires pour s'installer dans un studio dans Manhattan. Il entreprit des études de Droit afin de peut-être devenir Avocat. Il faut savoir qu'inconsciemment son père l'avait poussé dans cette direction. Il lui avait toujours dit que des études de droit l'amènerait à devenir un grand homme. Mais bien entendu, ils ne l'entendirent pas de la même manière. Mais cela, Diodoro ne le savait point. Quoi qu'il en soit, Diodoro se sentit bien dans cette ville-monde. Mais.. cela changea malheureusement contre son gré. 11 Septembre 2001, des attentats terroristes sont perpétrés sur les Etats-Unis pour la première fois. Deux avions qui rentrèrent dans les tours jumelles, les deux plus grandes tours de la planète.. Le choc fut tellement énorme pour lui, mais pour les américains, le choc fut d'une plus grande intensité. S'en suit la guerre en Afghanistan. Bien qu'il possédait la carte verte, il ne fut pas appeler pour participer à ce massacre sans précédent, qui dura des années. Il continua ses études jusqu'à décrocher sa Licence de droit en 2002. Il passa ensuite son concours d'entrée à l'école des Avocats de Chicago. C'est ainsi que son père commença à se rapprocher de plus en plus de lui, voulant utiliser son talent et ses services à son profit. Mais il était trop jeune, trop inexpérimenté.. C'est ainsi que Vito eut une idée. Il lui proposa, après son diplôme d'état d'avocat de partir pour une ville, peu connue.. mais où la mafia est très présente, qui se nomme HabboVille.

C'est ainsi que commença les débuts de son aventure.. Il fut rapproché d'une dame qui lui apprendra la plupart des choses qu'il connaît dans le monde du crime. Nous ne connaissons pas son prénom, puisque dans ce milieu, le blaze est plus souvent mis en avant que l'identité lorsque l'on en possède un. Cette femme s'appelait Yoki, et c'était une femme forte, avec un grand caractère et qui ne se laissait pas marcher sur les pieds. Il lui expliqua tout ce qu'il fallait savoir sur le monde souterrain. Il faut dire que sur HabboVille, un lieu particulier est dans les attentes de toutes les mafias de cette ville, il s'agit de l'Hôtel. Ce domaine est géant et toutes les organisations du crime veulent leur part du gâteau, et cela se comprend. Ces organisations peuvent être locales, mais elles peuvent également venir de partout dans le monde. Il y a la présence de Mafias venant d'Italie, ou bien alors originaires d'Italie mais opérant tout de même aux États-Unis. Quant à Diodoro, il faisait parti d'une organisation nommée la Mafia-Habbo. C'est une mafia qui est originaire de la ville, contrairement à la plupart de ses ennemis. Il y est resté pendant de nombreux mois, peaufinant sa formation en tant que soldat du crime. Il se fit de nombreuses connaissances, certaines ont disparu, d'autres sont toujours présentes.

Mais c'est en 2007, un peu plus d'un an après son arrivée, qu'un conflit d'intérêt interne explosa. Diodoro suivit un dirigeant qui ne voulait prendre son indépendance dans le monde du crime, en prenant avec lui des membres qui étaient fidèles à la Mafia d'origine. Ce fut une grande erreur que Diodoro paiera toute sa vie. Mais il ne regrette pas les choix qui lui semblaient être les meilleurs à cette époque. C'est alors qu'après la destruction de cette indépendance ratée, par d'anciens collègues de Diodoro, qu'il entreprit de rentrer à New York. Ce fut d'ailleurs au meilleur moment, puisque son père, atteint d'une grave maladie, souhaitait donner la suite de son business à son fils. Diodoro accepta mais il avait d'autres idées en tête. Il prit avec lui des anciens membres de la Mafia Habbo en qui il avait confiance, notamment son Bras-Droit, un mafieux qui se nommait Rijk, mais qui se faisait appeler « le Taekwondoka », cet homme était certainement l'une des personnes en qui il aura eu le plus confiance dans sa vie. Mais après quelques semaines, les membres qu'il avait ramené avec lui pour reformer l'organisation le trahirent. Son père, décédé entre-temps ne put voir le désastre, ce qui soulagea d'ailleurs le fils. Suite à cela, Diodoro s'installa à Chicago, Rijk, son fidèle ami préférant partir pour l'Europe, afin de se ressourcer. C'est ainsi que Diodoro se retira pendant de longs mois, à travailler en tant qu'avocat comme il voulait le faire avant. Mais il savait qu'il ne serait plus jamais le même qu'auparavant maintenant qu'il avait appris tant de choses à propos du monde du crime.

Après de longs mois où il vivait une vie comme tous les autres, il fit la rencontre d'un vieil ami à lui, à Chicago. Il s'agissait d'un homme surnommé Falchun. Hugo Liggio était venu chercher son fils adoptif, qui était en fait en quelque sorte son neveu, le surnommé Kinfolk. Il rencontra Diodoro à la cour de justice de Chicago pour le procès de la mort de Kinfolk. Il lui proposa de déménager à la Nouvelle Orléans, dans la Louisiane, afin de se rapprocher de sa famille, pour en devenir un associé, en tant qu'avocat. Kinfolk suivit lui aussi des études de droit suite aux conseils de Falchun. Diodoro devint alors le tuteur de Samuel Vitulli, afin de lui apprendre les ficèles du métier. Diodoro, surnommé « Kpone » depuis quelques années, commença à travailler pour la Famille Liggio en restant dans l'ombre. Il ne voulait pas se montrer ouvertement dans le sud des États-Unis. C'est ainsi qu'il travailla en compagnie de Kinfolk, pour le diriger dans son travail au sein de la famille. Mais après des soucis personnels venant de Samuel, qui fut contraint de s'exiler un peu partout dans le monde, c'est Diodoro qui repris clairement sa place de Capo de la Liggio. Il dirigea les hommes pendant quelques mois, avant de se retirer une fois de plus. Il revint ensuite en tant que Consiglière pendant quelques mois, une nouvelle fois. Mais il pris son départ en 2010 après presque deux ans de loyaux services pour les frères Liggio, dans l'ombre ou explicitement.

Depuis, il est retourné à HabboVille afin de vivre.. dans l'Hôtel tant convoité. Comme la Liggio ou la Mafia-Habbo, qui se livrent une guerre sans merci avec les autres ennemis depuis des années, il observe et côtoie tous les mafiosi de cette ville. Il ne participe plus à proprement parler aux actions mafieuses de la Liggio, bien que les membre du Grand Conseil viennent parfois le consulter pour avoir des informations. Il se consacre maintenant à la construction d'appartements, pour son propre plaisir. Diodoro « Kpone » Carlisi est maintenant un trentenaire qui s'est retiré du monde mafieux, certes assez jeune, mais avec énormément de souvenirs, d'amis, une pensée retravaillée, et son expérience accumulée au fil du temps grâce à ses tuteurs, qui furent nombreux.

Dans un soucis de logique vis-à-vis de mon Clan « Famille Carlisi » elle a bien été créée en 1983, mais par Vito Carlisi, le père.

__________


Revenir en haut Aller en bas
Molo137
Boulet
Boulet
avatar

Identité : molo137
Grade : Partner

MessageSujet: Re: Diodoro Carlisi 19.04.11 11:34

J'ai été captivé !
Franchement bravo .
En espérant pouvoir lire d'autre texte de votre part .
__________
Salvator Cattaglia Bloom.
Revenir en haut Aller en bas
Vincenzo Liggio
Sang Liggio
Sang Liggio
avatar

Identité : Colonel Vincenzo.
Grade : Colonel.

MessageSujet: Re: Diodoro Carlisi 19.04.11 22:05

Excellent texte Vecchio, j'ai eu un grand plaisir à le lire.
__________
"Essuie le sang, l'urine, et descend du ring."

Vincenzo "Corleonesi" Liggio

" The Sicilian Mobster "
Revenir en haut Aller en bas
tophtoph29
Avocat de la Liggio
Avocat de la Liggio
avatar

Identité : Leonardo Genovese
Grade : Ami de la famille

MessageSujet: Re: Diodoro Carlisi 19.04.11 23:09

J'aime beaucoup votre texte , un plaisir à lire .
__________
Leonardo "Toph" Genovese

Liggio depuis le 24 Aout 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diodoro Carlisi

Revenir en haut Aller en bas

Diodoro Carlisi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Famille Liggio, 2 Royal Street :: Agora :: 
Quod Participes.
 :: 
Œuvres.
-